Le drapeau, la fleur emblème et l'hymne coréens

Publié le par MQCASIA

korean-flag.jpg


Le drapeau de Corée du Sud s'appelle le Taegeukgi. Il symbolise les principes du yin et du yang.

Le cercle au centre du drapeau est appelé le Taeguk.


Il est divisé en deux parties égales parfaitement équilibrées:

  • La partie rouge supérieure représente les forces cosmiques positives du yang.
  • La partie bleue inférieure représente les forces cosmiques négatives du yin.

Les deux forces incarnent en même temps le mouvement et de l'équilibre, ainsi que l'harmonie continuelle.


On retrouve ces oppositions dans les quatre ensembles de trois bandes situées aux quatre coin du drapeau. Chacun symbolise un des quatre éléments universels : le ciel (en haut à gauche), la terre (en bas à droite), le feu (en bas à gauche) et l’eau (en bas à droite).

Le fond blanc symbolise la pureté du peuple coréen et son amour de la Paix.

L'emblème et la fleur nationale de la Corée sont l’hibiscus ou rose de Charon (mugunghwa en coréen). Elle fleurie de juin à dans tout le pays et a la particularité de résister longtemps (mugung signifie l'immortalité). Cette fleur évoque la persévérance et la détermination des Coréens au cours de leur histoire.

 

hibiscus.jpg

 

En Corée du Nord, la fleur nationale est le magnolia et l'emblème le tigre sibérien.


 

L'hymne 

 

 

 

 


 

 

La traduction des paroles:

 

Jusqu'à ce que s'assèche la mer de l'Est et que le mont Paektu s'use, que le ciel veille sur notre pays à jamais. Que vive la Corée !

Refrain : Des hibiscus sur trois mille lieux, de fleuves et de montagnes splendides protégée par son peuple, que vive à jamais la Corée !

Comme le pin cuirassé du mont Nam qui monte la garde imperturbable dans le vent et le froid, que notre volonté soit sans faille !

Que la lune d'automne rayonnante, sur la voûte céleste, cristalline et d'un bleu sans nuage, soit notre âme, fidèle et vraie.

Avec cette volonté et cet esprit, cette loyauté et cette force, aimons-la, dans la peine et dans la joie, elle, notre patrie chérie !

Publié dans Corée du Sud

Commenter cet article