Les différents "alphabets" japonais

Publié le par MQCASIA

 

nihongo1Le japonais est la langue officielle du Pays du Soleil Levant et uniquement de ce pays à l'inverse du français qui est aussi  la langue oficielle du Sénégal et de la Cote d'Ivoire par exemple. 

 

C'est une langue complexe ayant trois "alphabets" ou systèmes d'écriture:

- Hiragana: il y a 71 hiraganas simples et 33 hiraganas composés (= composé de deux hiraganas simples). C'est un alphabet syllabaire.

- Katakana : il y a 71 katakanas simples et 33 katakanas composés. Comme les hiraganas, c'est un alphabet syllabaire. On utilise les katakanas pour écrire des mots ayant une origine étrangère comme "kunifu" (= couteau ou knife en anglais) et les prénoms étrangers.On les utilise aussi pour les onomatopées ou pour mettre en valeur un mot.

- Kanji: il y en a plus de 9000 recensés. Le gourvernement japonaisreconnait 2136 kanjis d'usages courant. Un élève japonais en connait 1945à la sorti du lycée. Les Kanji sont des idéogrammes chinois non simplifiés.

 

On peut ainsi écrire une phrase en utilisant à l'intérieur les 3 alphabets.

 

Exemple: フランス人です (en orange: Kanji, en noir : Hiragana, en rouge: Katakana)

Traduction: Je suis Francais(e)

 

Les enfants japonais écrivent apprennent à écrire en hiragana avant d'apprendre les kanji par la suite. Ainsi, pas exemple, dans les gares les noms des stations sont écrites en hiragana pour les enfants.

 

J'allais oublier. En fait, il y a un quatrième alphabet : le Romaji qui est en fait notre bon vieux alphabet romain. Quand on écrit en Romaji il faut écrire uniquement en Romaji. Ainsi "フランス人です"s'écrit "Watashi wa furansu-jin desu".

Au Japon, on vera ainsi écrit les noms des stations de métro en Romaji (pour les étrangers) et en Kanji (pour les otochtones), certains magasins écrivent leur nom en Romaji. Mais d'une manière générale cette écriture est peu utilisée par les Japonais. Ils utilisent en fait le Romaji pour écrire en anglais, espagnol, français...  (logique évidemment :p). Quand un étranger commence à apprendre le japonais son professeur écrit d'abord en Romaji avant d'écrire en Hiragana/Katakana puis en Kanji lorsque l'élève évolue.

 

Il y a au moins 4 niveaux de politesse en japonais. Ainsi,la plupart des phrases peuvent être exprimée en 4 niveaux de politesse différents.

 

La communication au Japon est souvent marquée par une grande subtilité, les Japonais s'exprimant souvent en sous-entends ou  non dis. Néanmoins, ils se comprennent très bien ^^. 

Publié dans Japon

Commenter cet article

Béné 22/12/2011 17:44

On utilise aussi très souvent les katakanas pour les onomatopées ou mettre en valeur un mot.

Dans les gares, les noms des stations sont aussi écrits en hiragana pour les enfants.

MQCASIA 25/12/2011 15:46



Merci ^^ je viens de corriger mon article :)